>> Informations touristiques >> Code de la route

DOIS- JE AVOIR UN PERMIS DE CONDUIRE SPÉCIAL ?

 

Non, vous pouvez utiliser votre permis de conduire en Grande-Bretagne pendant 12 mois à partir de la date de votre dernière arrivée dans le pays. Mais n'oubliez pas de l'apporter ! Vous pouvez également utiliser un Permis de Conduire International en cours de validité.

LES LIMITES DE VITESSE :

Saut indication contraire : 30 miles à l'heure (48 Km/h) dans les zones urbaines, 60 miles à l'heure (97 Km/h) sur les routes, 70 miles à l'heure (113 Km/h) sur les autoroutes et les voies express et 20 miles (35 Km/h) dans certaines zones résidentielles

Le pays de Galles en voiture :

 

Au pays de Galles, la réglementation routière est la même que dans tout le Royaume-Uni. Cependant, ces pages ont pour objectif d'attirer l'attention sur des différences aptes à surprendre le visiteur lorsqu'il prend le volant au pays de Galles, comme les panneaux bilingues gallois anglais ou les routes rurales non signalisées à voie unique. Nous y donnons des informations générales, les limites de vitesses et les péages, par exemple, et y parlons du levier de vitesses et de particularités britanniques comme la conduite à gauche. En Grande-Bretagne, la conduite se fait à gauche et la priorité est, en général, à droite. Cela peut vous sembler étrange, mais c'est loin d'être aussi troublant qu'on le craigne au premier abord, surtout si vous avez loué une voiture avec le volant à droite. Il vous suffit alors d'inverser toutes vos habitudes pour pratiquer la conduite à gauche. Prenez votre temps les premiers kilomètres et les gestes deviendront vite naturels.

Si vous choisissez de visiter le pays de Galles dans votre voiture « conduite à droite », ne relâchez jamais votre vigilance, en particulier en situation de dépassement. En effet, votre visibilité est alors réduite, vers l'arrière comme vers l'avant, le véhicule à dépasser faisant écran. Le passager peut alors, le cas échéant, vous « prêter ses yeux » et vous renseigner sur la circulation en sens inverse. Si la qualité et le revêtement des grands axes sont excellents au pays de Galles, les routes de campagne sont souvent extrêmement étroites et même bordées de hautes haies, d'un côté comme de l'autre. Il faut alors avoir l'œil sur la circulation venant en sens inverse et profiter des espaces élargis permettant le croisement. Faites preuve de patience lorsque vous devez suivre au pas une file de voitures ; vous suivez probablement un véhicule agricole. N'oubliez pas que dans les zones rurales, les bas-côtés ne sont pas aménagés pour permettre de libérer la voie, comme c'est peut-être le cas dans votre pays. La circulation est souvent canalisée par des ronds-points de diverses tailles. La priorité y est alors à droite et aux véhicules déjà engagés sur la voie circulaire, et on doit y signaler sa sortie à l'aide des feux de changement de direction.

Au Royaume-Uni, le passage pour piétons donne à ces derniers une priorité absolue. Redoublez de vigilance à leur approche et préparez-vous à devoir freiner brutalement.

La signalisation routière est bilingue dans tout le pays de Galles.

Panneaux de danger; en général triangulaires :

 

Virage dangereux ! Chaussée glissante ! Surface irrégulière ! Présence d'animaux sur la chaussée ! Attention,  tracteurs ! Attention, chaussée rétrécie ! Pente dangereuse !

Panneaux d'interdiction, en général circulaires, avec bordure rouge :

 

Vitesse maximale, Stop, Céder le passage, Interdit aux véhicules, Priorité en face, interdiction de dépasser, interdit aux véhicules à moteur, largeur maximale autorisée.

Panneaux d’obligation, en général circulaires et de couleur bleue :

 

Serrez à droite, sens unique, réservé aux bicyclettes, piste cyclable, voie réservée aux autobus.

Les principales attractions touristiques sont souvent indiquées par des panneaux de couleur brune.

Mesures et carburant :

 

Au pays de Galles, le mile est l'unité de distance (environ 1,6 Km).

Les vieilles mesures « impériales » disparaissent et l'essence, le gas-oil et le GPL (« LPG ») se vendent désormais au litre. Pour la plupart, les véhicules de location utilisent du carburant sans plomb (« Unleaded »).

Les stations sont le plus souvent en self-service ; vous vous servez, puis vous payez au guichet. Il n'y a plus guère qu'à la campagne que de rares pompistes s'occupent de votre voiture.

Les véhicules sont presque toujours munis de leviers de vitesses au pays de Galles, ainsi qu'au Royaume-Uni, comme dans la plupart des pays européens.

Il est, toutefois, possible d'y louer un véhicule automatique. La plupart des sociétés de location sont en mesure d'en fournir sur demande, mais il faudra peut-être s'adresser à un établissement pratiquant une gamme de prix supérieure.

La ceinture de sécurité :

 

Son port est obligatoire pour le conducteur et le passager avant, ainsi qu'à l'arrière dans les véhicules équipés à cet effet.

L’alcool au volant :

 

La police et les tribunaux en font une affaire sérieuse au Royaume-Uni, la conduite en état d’ivresse est sévèrement réprimée. Le taux d’alcoolémie autorisé est très faible (à peine plus qu’un verre de vin ordinaire, ou qu’un bock de bière). Il est donc fortement conseillé d’éviter toute boisson alcoolisée lorsqu’on doit prendre le volant.

Le permis de conduire :

 

Les titulaires d’un permis de conduire de l’U. E, ou d’un permis de conduire clairement lisible en anglais, ne sont pas tenus de posséder un permis international pour conduire au pays de Galles. Lorsque le document n’est pas en anglais, il pourra être utile d’en fournir une traduction si, par le plus grand des hasards, la police vous demandait de vous arrêter. L’age limite pour la conduite des automobiles est de 17ans dans le Royaume-Uni.

Il est fortement conseillé de toujours porter avec soi ses documents auto. Si vous êtes dans l’impossibilité de les présenter immédiatement, il vous faudra les porter en personne dans un commissariat, en général dans un délai de 5 jours.

Le stationnement

Il existe des zones gratuites de stationnement au pays de Galles, mais elles sont le plus souvent payantes, surtout dans les parkings et autres zones urbaines et voisines des grandes attractions. Le stationnement payant a généralement l’avantage d’être commode et protégé.

 

Il existe diverses formules :

Horodateur : des panneaux vous décrivent les tarifs et conditions de stationnement ; prenez un ticket pour la durée désirée au distributeur et affichez-le en évidence sur votre tableau de bord.

Parcmètre : trouvez une place, lisez les instructions sur l’appareil et introduisez-y assez de pièces pour la durée souhaitée de stationnement. Si le parcmètre refuse vos pièces, cherchez une autre place. Le personnel du parking n’acceptera probablement pas ce mauvais fonctionnement comme excuse pour le non-paiement des sommes dues, et pourra établir une contravention.

Tickets de stationnement : ces tickets, en vente dans les commerces et divers organismes, doivent être placés en évidence devant la vitre du véhicule. Cette formule est en place dans tout le centre-ville de Cardiff, par exemple.

Parking et navette (« Park and ride ») : cette formule consiste à laisser votre voiture dans un parking « park and ride » et à prendre la navette, laquelle droit à un ticket de stationnement, pour entrer en ville. C’est souvent un gain de temps et d’argent.

Conseil : garder sur soi de la monnaie pour les distributeurs de tickets et les parcmètres.

 

Contraventions et fourrière : il n’est pas de meilleur moyen de s’épargner  les amendes ou la fourrière que d’éviter scrupuleusement le stationnement interdit ou gênant. Un contrevenant ayant négligé de payer l’amende infligée peut être retrouvé par l’intermédiaire du fichier clients de la société de location de voitures, ou du service d’enregistrement des véhicules automobiles de son pays d’origine. Si la fourrière a enlevé votre voiture, rendez-vous dans un poste de police ou cherchez un agent de la circulation en uniforme, qui vous dira où vous acquitter de l’amende et récupérer votre véhicule.

Les ponts à péage : un petit nombre de ponts sont payants au pays de Galles. Les 2 ponts sur l’estuaire de la Severn, à presque 5 Km l’un de l’autre, sont payants pour les véhicules arrivant au pays de Galles, et gratuits à la sortie. En 2003, le tarif était de £4.40 (6.30€) pour une voiture de tourisme. Il y a un distributeur de tickets à pièces, ainsi qu’un guichetier.

Un petit péage est encaissé pour le passage du pont de la Cleddau, près de Pembroke, et du viaduc de Porthmadog.

La panne sur l’autoroute : en cas de panne automobile sur une autoroute, mettez la voiture sur le bas-côté, s’il est stabilisé, et allumez vos feux de détresse. Quittez le véhicule par le côté passager, verrouillez-en les portes, suivez les indications jusqu’au téléphone de secours et appelez les services d’urgence. Cette méthode est préférable à l’emploi d’un téléphone mobile, car elle indique votre position exacte aux intervenants.

Si vous n’avez d’autre choix que de vous servir d’un portable, indiquez votre position en communicant le numéro de la dernière sortie franchie, ou de la prochaine, et celui qui figure sur le jalon routier le plus proche. On est toujours en meilleure sécurité lorsqu’on se tient à l’écart du véhicule et de la circulation, sur le remblai de l’autoroute, en attendant les secours.

En cas d’accident : en cas de blessure ou de dommages, soit sur votre véhicule ou sur celui d’un tiers, appelez immédiatement la police et/ou l’ambulance au 999.

N’oubliez pas d’échanger vos coordonnées avec toutes les parties concernées et prenez, si possible, des photographies avant de déplacer les véhicules.

 << Haut de page






 


Silver Voyages
Siège social : 30 rue de Washington
75008 PARISFRANCE
Tél : (33) 01 45 61 97 52
IM075100175 - Garantie financière : GENERALI - CGV